Devenir influenceuse : Le feed de tes rêves, et les choses à ne pas faire

D17 / Jours 17

Temps de lecture : 11min 

Ce que vous apprendrez dans cet article : comment créer une ligne édito qui fonctionne sur insta, comment rendre votre feed hyper professionnel et comment devenir influenceur ?

 

Prérequis : une idée très claire de ce dont vous aller parler sur instagram, de votre positionnement.

 

 

Pour vous faciliter la tache, j’ai décomposé cet article en plusieurs parties : la ligne édito, les posts en eux-mêmes, la publication, et l’influence. Je vous l’ai annoncé hier sur le blog, je prépare une formation Instagram, et d’ici quelques jours je vous en offrirai un chapitre, pour pouvoir tester et avoir des résultats en direct !

Au début de l’article, je vous précise qu’il faut d’abord une idée très précise de son positionnement. C’est hyper important, c’est ce qui va guider votre ligne éditoriale.

Ligne édito & Positionnement 

Exemple n°1 : Le positionnement « blogueuse voyage » 
Sa ligne éditoriale sera composée par exemple de nouveaux lieux, nouveaux pays, différents moyen de transport, des restaurants à tester ou à éviter, et ainsi de suite. 

Exemple n°2 : le positionnement « fitness »
La ligne édito sera composée d’exercices expliqués, de repas, d’une routine motivation, etc… 

Votre positionnement, même si il est pas correctement énoncé, on doit le comprendre dès la présentation (la partie haute de votre profil Instagram, avant les photos) il faut ab-so-lu-ment que je comprenne :
– sur quel type de profil je me trouve (pro, perso, voyage, fitness, entreprenariat, boutique, etc…)
– où je suis et de quoi on va parler (motivation, recettes, bonnes idées, photos atypiques etc..)
– a qui je m’adresse (qui est derrière ce compte ? Une vrai personne, une entreprise avec un cm, etc..) 
A vous de rendre ça attrayant ! 

Il est très important que vous trouviez votre ligne édito avant même de passer à l’étape suivante.
Pour construire sa ligne éditoriale, il faut cerner les attentes de son audience, ou de son personna. Si votre personna est à la recherche « des pays tendances où partir en vacances », alors il faut absolument que la moitié de vos posts abordent ce sujet ! 

Cherchez ces points « d’intérêts », et construisez votre ligne éditoriale ! Vous pourrez ensuite choisir une disposition qui correspond à vos sujets 🙂

La disposition 

Sur Instagram, il existe plusieurs types de dispositions possibles. 

Les marques font régulièrement des « Giant Square » : plusieurs posts qui vont ensemble les uns avec les autres et qui forment une plus grande image.
Vous pouvez aussi penser en « lignes » : pour l’exemple du fitness, la ligne de droite sera associée aux préparations sportives. La ligne de gauche sera associée à la motivation puis la ligne du milieu pour vos humeurs passagères. 
De nombreux profils ont fait le choix de « l’alternance » : une photo / une citation / une photo / Une citation etc…

Attention cependant, en prévoyant votre disposition, gardez à l’esprit que chaque nouvelle publication risque de briser tout l’équilibre. Il ne faut pas que cela gâche tous vos efforts, à chaque post ! 

Voici plusieurs types de dispositions :

(sur les merveilleux profils de @spacionaute.io ; @ellesenparlent ; @ladymarketingdigital)

Il ne vous reste plus qu’à choisir, en fonction de votre ligne édito : quelle disposition mettra en avant votre contenu ? Laquelle permettra de comprendre vos différentes thématiques d’un seul coup d’œil ? 

Les posts : La qualité de vos photos, la qualité de vos montages

Pour créer un montage, mettre en avant une citation, un article ou autre, je vous donne six de mes outils préférées pour créer des montages vraiment professionnels dans cet article là !

Pour ce qui concerne les photos, la plupart des Instagrameurs utilisent Lightroom est le principe des « presets ». 


Grace à Lightroom (le logiciel est gratuit sur téléphone, et payant sur ordinateur), et aux presets, vous allez créer une cohérence visuelle entre vos photos, grâce à des réglages similaires. C’est la technique ultime pour rendre un feed beaucoup plus attrayant et professionnel ! 

Vous avez donc : 
– Une ligne édito claire, et une disposition qui la met en valeur. 
– Un positionnement précis 
– Des photos et des visuels canons ! 

Il faut maintenant les faire découvrir, il faut générer de l’engagement ! 

La description : 

Tout le monde ne prendra pas le temps de lire pas votre description, après tout instagram est un réseau social très visuel. 
Mais si vous voulez créer de l’engagement et trouver des prospect grâce à Instagram alors il faudra que vos descriptions leur donnent envie de vous contacter, pas vrai ? 
Il faut donc absolument poser une question dans vos descriptions. Cela permet à ceux qui sont intéressés par vos contenus de vous laisser un commentaire assez facilement, et donc de prendre un premier contact ! 

Les hashtags : 

Juste une petite précision, il faut veiller à en mettre toujours plus de 7 mais moins de 30

Si vous êtes déjà intéressé au fonctionnement des hashtags, vous savez que certains ont plus ou moins de gros volumes de recherches/de tag. 

Il faut donc arriver à se positionner à la fois sur les hashtag avec beaucoup de volume et sur ceux qui en ont moins, pour rester plus longtemps. 
Dans le chapitre gratuit que je vous offrirai pour la sortie de la formation « Instagram Target », je vous donne un exercice à faire pour booster vos vieux posts 😉 Succès garantie dans les 10 minutes qui suivent ! 

Vos actions sur les réseaux : 

Quand vous publiez un article, pensez à générer de l’activité « humaine » sur instagram. 

Commentez vos comptes préférés, likez vos concurrents. Regardez également la dernière publication de votre principal concurrent, et abonnez vous à quelques-unes des personnes qui ont aimé sa publication : il y a fort à parier qu’ils s’intéresseront à vous, et le trafic viendra de lui-même ! 

La programmation : 

Il y a donc une réflection à faire, et plusieurs détails auxquels prêter attention pour créer votre feed parfait. 
Il faudra donc s’organiser pour que cela vous prenne le moins de temps possible, tout en étant régulier. 
Spoiler alerte : Insta AIME, ADORE, KIFF la régularité. Grace à la régularité, il sait que vous êtes un compte actif, et qu’il peut sans problème vous faire apparaître souvent. 

Les pods ou groupe d’engagement :

Il existe d’autres techniques plus ou moins algorithme-friendly. Notamment les Pod, qui permettent de booster l’engagement dès qu’une photo est publiée. 
Le principe des pods c’est de regrouper des gens qui veulent booster leurs photos et qui s’échangent des likes ou des commentaires. Cette technique-là peut être vraiment bénéfique, mais seulement dans le cas où ceux qui s’engagent avec vous, sont dans votre thématique. 
Par exemple, vous parlez en permanence de voyage et que 20 comptes d’analystes financiers engagent avec vous souvent = Oups
L’algorithme sera désorienté, alors, au mieux c’est une perte de temps, au pire, vous pouvez vous retrouver blacklister. 

Si vous chercher à créer le feed insta parfait, c’est évident que vous cherchez à booster votre business et à gagnez en visibilité, instagram est réellement la bonne plateforme pour ça !

Si c’est pour cette raison que vous vous êtes entrain de lire cet article, alors la formation Target Instagram est faite pour vous. Pour ne pas rater sa sortie et son tarif préférentiel, laissez moi un petit email ci-dessous, je vous préviendrais en premier ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut

Merci !

Nos rédacteurs sont prévenus.