Affiliations : plateforme en français, où placer les liens pour convertir !

D13 / JOURS 13

Temps de lecture : 10min 

Ce que vous apprendrez dans cet article : Utiliser 4 plateformes d’affiliations en français, comment monétiser son blog dès 5K de visiteurs mensuel, et où placer ses propres liens affiliés pour convertir au mieux ! 

J’ai décidé de me lancer dans la grande aventure de blogging pour changer de vie. Pour prouver qu’il est possible de vivre de sa passion, grâce à internet !

Lorsque j’ai pensé la stratégie autour de ce blog, j’ai listé plusieurs moyens pour le monétiser. L’affiliation me semblait être l’un des plus simples.

Monétiser son blog avec l’affiliation : la méthode ! 

Du coup, j’avais prévu de rédiger un article sur le fonctionnement de l’affiliation. Logique. J’ai trouvé des tas de contenus qui expliquent très bien le fonctionnement, puis j’ai cherché des plateformes. Et la… c’est le drame.

Des tas d’articles expliquent que les liens affiliés sont le meilleur moyen de gagner de l’argent avec un blog, sauf que, j’ai rencontré un grand problème. Je suis presque sure que les blogueurs confirmés voient ou je veux en venir ! Il est vraiment difficile de trouver de bonnes plateformes d’affiliations françaises, avec des produits qui me correspondent.

Mais attends… L’affiliation c’est quoi ?

Petit rappel pour faire simple : un lien « Affiliate » permet à un blogueur de recevoir une commission dès qu’un achat est passé depuis son lien. La commission peut parfois atteindre jusqu’à 70% du prix du produit. Pour l’utilisateur, le lecteur, le prix du produit est identique, il peut même être moins cher. C’est donc gagnant gagnant !

Sauf que, je me vois mal vous recommander des produits tout en anglais. Je ne me vois pas non plus vous recommander des produits que je n’ai jamais testé.

A l’heure actuelle, maintenant tout de suite, il n’y a qu’un seul lien affilié sur ce blog, et c’est vers mon hébergeur One & One.

Je vous le recommande, déjà parce que le prix de lancement est à 1,20€ par mois pour un nom de domaine, un hébergement et un certificat SSL. C’est presque rien, c’est le top pour se lancer, ou faire des tests !

Mais surtout, j’ai choisi d’être affilié chez eux pour une bonne raison : je les ai appelé 3 ou 4 fois pour des questions diverses, et a chaque fois l’interlocuteur a trouvé une solution à mon problème, dans la joie, la bonne humeur, et tout et tout !

Revenons à nos moutons, j’ai choisi 4 plateformes d’affiliations en français, avec des produits classiques et des produits en ligne, que je vais tester dans les semaines à venir !

4 Plateformes d’affiliations en français !

Je vous présente donc, 4 plateformes, plus ou moins connues qui proposent de l’affiliation, intégralement en français !

1TPE 

-> L’inscription est gratuite sur 1TPE, l’interface pas très fun, mais hyper simple d’utilisation !

-> Le seuil de paiement est de 30€, assez simple à atteindre : la majorité des produits que j’ai regardé proposent des commissions entre 10 et 40€

> Le délais de paiement est de 30 jours. Vous ne recevez pas vos gains immédiatement, mais du coup, ça s’apparente un peu à un salaire, que l’on reçoit tous les mois.

-> Les produits : Pour l’instant, je n’ai trouvé aucun produit dont j’avais envie de parler, aucun produit à « vendre » donc.

ClickBank

-> Inscription gratuite également sur ClickBank, l’interface est un peu compliqué au début ! Certaines pages du site sont en français, d’autre en anglais, je n’ai pas beaucoup aimé…

-> Seuil de paiement : 10€ , mais la plate-forme prend 7% + 1€ sur chaque transaction. Il faudra donc choisir des produits assez cher ou avec un gros % de revenu.

-> Délais de paiement : 15 jours

-> Les produits : Très diversifié, il y a beaucoup beaucoup de choix, et plusieurs produits en français ! (uniquement des produits digitaux, et ça c’est cool ! )

Le petit plus de ce site d’affiliation, c’est la barre de recherche sur le coté, ça permet de trier et de trouver rapidement le genre de produit qui correspond à sa cible ! C’est en grande partie la raison qui me pousse à vous le présenter. 

Amazon

-> On ne peut pas passer à coté d’amazon si on décide de se lancer dans les liens d’affiliation.

-> Le gros gros plus d’amazon Affiliate : Si un lecteur achète un petit objet, un cahier, un agenda ou autre via votre lien, mais qu’en même temps il passe commande pour tout autre chose (qui était déjà dans sa wishlist par exemple), vous prenez une commission sur la vente en général !

-> Les taux de commission sont très bas, environ entre 5 et 10%, mais comme je vous le précise au-dessus, si la commande est importante, vous pouvez rapidement générer beaucoup de revenus !

-> La plateforme est assez simple, et en français.

-> Le seuil de paiement est à 50€

-> Produits : quasiment l’intégralité du catalogue Amazon

Hivency

J’ai une dernière plateforme à vous présenter, ça n’est pas une plateforme d’affiliation à proprement parler. Hivency permet au micro influenceurs de décrocher des contrats avec les marques. Dès 5k sur Instagram vous pouvez commencer à travailler avec ! 

Le plus intéressant sur cette plateforme d’influence, c’est qu’à partir de 5K de visites mensuelles sur un blog, vous pouvez générer des revenus. Hyper motivant non ? 

 

Je trouve le concept assez génial ! 

 

L’affiliation « en direct », avec d’autres blogs !

Outre ces plateformes, de nombreux bloggers démarchent en direct une entreprise ou un autre blog lorsqu’ils ont vraiment apprécié un service ! C’est logique, si tu parles en permanence d’organisation personnelle, mais que tu n’as rien à vendre : prévois un programme d’affiliation sur une super formation d’une blogueuse « concurrente ». Cela te permettra de générer des revenus, tout à donnant un vrai conseil à ton lectorat !

De nombreux bloggers font de l’affiliation sur des formations qui appartiennent à d’autres blog, souvent les pourcentages de revenu se rapprochent des 50%, c’est donc plus rentable que l’affiliation avec Amazon (entre 5% et 15%) par exemple !

Si vous connaissez d’autres plateformes de partenariat, je serai ravie de les découvrir, n’hésitez pas à me les proposer !

Ou placer les liens affiliés pour convertir un max ? 

Les idées presque en vrac pour utiliser l’affiliation

En fonction des programmes affiliés et des produits, vous pouvez utiliser ces liens à différents endroit. Le but, c’est donc de trouver le moment le plus propice pour les placer. 

  • Dans un tutoriel : Vous présentez un produit qui vous à changé la vie, vous en détaillez le fonctionnement, et vous placez votre lien affilié ! C’est top, et le taux de conversion est important, parce que vous venez de prouver la valeur d’un produit, d’en expliquer le fonctionnement. 
  • Dans un freebie : Vous avez une ressource à offrir ? Placez absolument un lien affilié. Vous avez déjà convaincu le lecteur, il vous a donné son adresse mail, il est bien plus engagé qu’à n’importe quel moment. 
  • Dans un e-shop ou une liste de produits favoris : J’ai trouvé l’idée douteuse au début, puis finalement, cela a du sens ! Vos lecteurs réguliers vous font confiance, vous avez pris le temps de chercher de bons produits à leur recommander. Finalement, en passant par votre liste, votre shop, ils gagnent un temps dingue
  • Dans un email : attention, certains programmes et certains logiciels de newsletters ne l’autorisent pas ! L’emailing est un puissant canal d’acquisition, alors pourquoi ne pas utiliser cette liste qui n’est rien qu’à vous pour parler de vos produits préférés ? 
 
  • Sur une landing page : avec une page dédiée, sur laquelle vous parlez exclusivement du produit en question. Il vous faudra alors mettre en place un vrai argumentaire marketing ! 

Sans la moooooindre transition : j’arrive pratiquement à la moitié de ce challenge de future-blogueuse ! Si tu veux suivre la suite de mon aventure, c’est par ici :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut

Merci !

Nos rédacteurs sont prévenus.